Retour

Retour sur #SmartCityMED, 1er forum Smart City marseillais

L'exploitation des données 19/10/2015 Scala Dream Team

Le 25 septembre dernier se tenait le premier forum « Smart City » Marseille Méditerranée sur le thème « Mutation urbaine et révolution numérique ». Cette journée était l’occasion pour le département des Bouches-du-Rhône de montrer ses atouts, son potentiel et ses ambitions.

L’initiative a été prise par LaTribune.fr et la DSI de la Ville de Marseille ainsi que par différents partenaires (voir logos ci-dessous) dans un cadre de conférences et de keynotes au Palais du Pharo à Marseille.

Le thème portait sur la ville numérique et intelligente, identifiable sur plusieurs axes de commentaires.

Premièrement : le paraître

Les politiques étaient présents, notamment Jean-Claude Gaudin (Sénateur-Maire de Marseille) et Christian Estrosi (Député-Maire de Nice), dans la perspective des prochaines élections régionales. C’est le Maire de Marseille qui a lancé les festivités en dressant un bilan des actions numériques réalisées à Marseille puis en positionnant Marseille comme le carrefour entre l’Europe et le monde méditerranéen. Monsieur Gaudin a aussi indiqué  qu’une ville durable et connectée était devenue une priorité pour toutes les villes et principalement pour les métropoles. Son adjoint, Daniel Sperling, qui est en charge de l’Innovation et du développement par le numérique a également mis en avant la position géographique de Marseille « carrefour entre l’Europe et le monde méditerranéen » et son histoire, faite de migrations « qui en font une ville monde ». Il a fièrement ponctué son discours avec ces quelques mots :« Marseille : Durable, intelligent et ouvert à tous ».

maire marseille jean claude gaudin
Jean-Claude Gaudin, Maire de Marseille (photo de Christopher Glémot)

Christian Estrosi, tête de liste Les Républicains aux régionales en PACA, était honoré d’être invité pour l’évènement « ce salon SmartCity fait honneur à notre région », il s’est d’abord exprimé sur son retour d’expérience aiguisé en témoignant des différents projets menés par la métropole de Nice. Le Député des Alpes Maritimes a cité quelques exemples afin de renforcer le positionnement historique de Nice en tant que « smart city ». Par exemple, il est longuement revenu sur le projet d’agrandissement du réseau de tramway de la ville et a souligné l’importance de travailler en collaboration étroite avec les ingénieurs. Il a clôturé son discours en lançant pour sa part : « Nous sommes la plus belle carte postale aux yeux du monde entier » puis au moment de se lever : « Je rêve d’une Smart Région ». Une grande première en cas de succès lors des élections régionales ?

maire nice christian estrosi
Christian Estrosi, Maire de Nice (photo de Christopher Glémot)

Le forum concernait également les grands responsables d’entreprises à savoir : Orange, IBM, Oracle, Google, ERDF, CEPAC, Berger Levrault. Ces derniers ont tous été acteurs de cette journée. Leur objectif était de se positionner sur de nouveaux marchés, par exemple pour le projet de la façade méditerranéenne. Ces responsables ont insisté sur un message commun et fort, la transformation numérique.

Transformation numérique : informer et échanger

La transformation numérique et l’innovation étaient sur toutes les lèvres lors du forum Smart City Méditerranée ! Le but ? Informer les professionnels qui souhaitent effectuer leur transformation puis prévenir et alerter les entreprises qui ne souhaitent pas prendre rapidement le virage.  Quelle que soit la taille de l’entreprise, il est primordial de faire des choix judicieux et cohérent afin d’appréhender au mieux le virage majeur du numérique que nous empruntons chaque jour. Sinon ? Le côté obscur… sous peine de disparaître, devancé par la concurrence. Bah quoi, même Star Wars vit sa transformation numérique ! Ce message est alarmiste, mais l’ensemble des acteurs de la conférence était en phase avec ce scénario. Le rôle de sociétés SCALA sera d’évangéliser les dirigeants de la région au sujet du numérique, et de les convaincre chiffres à l’appui, qu’il s’agit de l’outil fiable et indispensable de demain. Si nous devions le faire le bilan de cette journée, ce serait le suivant : Politiques et entrepreneurs allaient dans le même sens, le numérique nous engage tous pour l’avenir !

Nous avons identifiés quelques messages forts lancés lors de cette journée :

Le président de LaTribune.fr Jean-Christophe Tortora a d’abord introduit le numérique comme un outil à disposition de tous « Le numérique est un outil au service des citoyens » puis comme inévitable « On vit cette période de mutation du numérique ». Ensuite, il a annoncé l’ouverture d’une antenne La Tribune à Marseille puis il a indiqué que les grands médias notamment situés à Paris étaient surement trop éloignés pour couvrir correctement l’actualité et la visibilité de la deuxième métropole de France « Les médias n’ont peut-être pas toujours le recul ou l’objectivité nécessaire pour traiter Marseille et rendre compte de son dynamisme ».

la tribune max armanet christophe tortora
Max Armanet & Jean-Christophe Tortora, La Tribune (photo de Christopher Glémot)

Carlos Moreno, scientifique et professeur des universités, spécialiste de la ville intelligente a ensuite donnée une conférence passionnante sur l’intelligence urbaine. Il a encouragé la logique Smart City de Marseille et demande à la ville de continuer ses efforts « L’innovation technologique doit être au service des usagers et, pour cela, il faut enraciner le numérique dans la vie, l’hyper-proximité ». Ce passionné d’innovation a également parlé des « success stories » notamment celui de BlaBlaCar puis a terminé sa présentant en lançant un appel à toutes les générations « Soyer créateur, soyez innovateur ». Voici les slides de sa présentation : http://www.moreno-web.net/forum-smart-city-marseille-mediterranee-diaporama/

professeur des universites carlos moreno
Carlos Moreno, Professeur des universités (photo de Christopher Glémot)

Dans l’atelier suivant, Gabrielle Gauthey, directrice des investissements et du développement local de la Caisse des dépôts a tenu un discours plus technique notamment au niveau des infrastructures réseaux et de l’accessibilité aux données publiques. En effet, elle encourage d’abord la modernisation des réseaux « Une explosion des débits liée au cloud » puis elle interpelle l’auditoire en expliquant ainsi que chaque personne participe au développement numérique sa ville« OpenData : le citoyen est acteur de sa ville ». Philippe Sajhau, Vice-Président Smarter Cities IBM France, confirme « Les réseaux et les données sont les acteurs de la transformation numérique ». Ce constat sera également renforcé dans une autre conférence, par Richard Frajnd, Vice-Président d’Oracle qui explique qu’il y a de plus en plus de données, parlant alors du phénomène « All Data » contrairement au « Big Data ». Certes la volumétrie des données augmente, cependant ce n’est pas la donnée qui est grosse mais l’ensemble des données cumulées ! Enfin, Gabrielle Gauthey a rappelé le futur rôle à jouer de la génération Z en termes d’urbanisation numérique « La ville de demain sera imaginée par les ados d’aujourd’hui ».

Bernard Castille, Directeur Inter Régions Méditerranée ERDF, a mis en avant le made in France et le label qualité « France » en présentant le produit Nice Grid. Il s’agit du premier démonstrateur français de quartier solaire intelligent, il est situé à Carros (Alpes Maritimes). La solution fonctionne grâce à un smart grid équipé de compteurs communicants Linky. D’après Bernard Castille, c’est une innovation mondiale : « Les américains nous regardent avec envie ! »

Raphael Goumain, responsable marketing adjoint chez Google France a évoqué le retard de la France en termes d’e-Commerce notamment par rapport aux anglais et aux allemands « La France est en retard sur les pays européens ». Le chemin vers la transformation est encore long « Seulement 11% des entreprises françaises vendent en ligne ».

Les différentes conférences suivaient le même rituel : Une présentation synthétique d’une Start-up marseillaise digitalisée (par exemple MyMarseille.com dont la plateforme est hébergée chez SCALA) suivie d’un exposé de chaque participant sur le thème de la conférence. Le public pouvait interagir à la fin de chaque session en posant des questions ou directement via le hashtag de l’évènement #SmartCityMED. Les tweets étaient directement retransmis sur des écrans géants puis sélectionnés et diffusés sur les vidéoprojecteurs des salles de conférence.

live tweet smart city med
Tweet dynamique salle des conférences (Photo de Christopher Glémot)

La communication de l’évènement aurait-elle également connue sa transformation numérique ? Et vous, êtes-vous prêts à suivre votre territoire dans cette fabuleuse aventure ?

Avatar auteur
Écrit par ,
Consultants Scala
Ça vous a plu ? Faites tourner !

À lire aussi

say hello !
un projet ? des infos ? un devis ?
Tapez votre message

on est partout.

Marseille - Siège social
Scala Marseille

11 avenue André Roussin
Immeuble Grand Ecran

13 016 Marseille
+33 (0)4 91 46 84 60
Paris
Scala Paris

8 Rue Euler

75 008 Paris
+33 (0)1 56 68 77 80
Sophia-Antipolis
Scala Sophia Antipolis

Allée du font de l’Orme
E.space Park Régus Bât.D

06 250 Mougins / Sophia-Antipolis
+33 (0)4 91 46 84 60
Tarascon
Scala Tarascon

18 bis rue Edouard Millaud

13 150 Tarascon
+33 (0)4 91 46 84 60
Tunis – Tunisie
Scala Tunisie

Rue du Lac Biwa, Immeuble Fraj
3ème étage, Lac 1,
Les Berges du Lac

1053 Tunis – Tunisie
+216 71 657 451
Et même Londres, Bruxelles, NY, Montréal et Casablanca.Voir carte.

on recrute !

Venez voir toutes nos offres ici.

contact
le blog