L'exceptionnel créateur typographe Hermann Zapf nous a quitté

  • 08/07/2015
  • La marque à l'ère du numérique
  • Patrice Blain

Typographie

Le 4 Juin 2015, le monde typographique a perdu une figure emblématique : Hermann Zapf, décédé à 96 ans à Darmstadt.
Né en 1918, typographe de renommée internationale, calligraphe, auteur et professeur, Zapf était unique. Son sens de l'harmonie et du détail était incroyable, son adaptation à l'évolution des technologies exemplaire.

Police Optima

Police Palatino

Au cours d'une impressionnante carrière de plus de 70 ans, Zapf conçut des douzaines de typos qui sont devenues des classiques intemporelles comme la Palatino, l'Optima (probablement la plus emblématique de ses créations) ou la Zapfino, le couple Antiqua + Grotesk chez URW, ou encore la Zapf Dingbats, ou la Zapf Chancery,... toutes à la fois modernes et fidèles à la grande tradition, et toujours tellement élégantes.

Il était marié à la typographe Gudrun Zapf von Hesse, à qui l'on doit entre autres l'Alcuin, la Christiana et la Colombine (1991), la Carmina (1986), , la Nofret (1984), la Shakespeare (1968), l'Ariadne (1954) ou la Smaragd (1953) ou la Diotima (1952)...

Amis graphistes et directeurs artistiques, je vous propose un mois d'utilisation intensive des typos de ce grand maître, ainsi que celles de son épouse...

Hermann Zapf

  • Suivez-nous sur Facebook 3
  • Suivez-nous sur Twitter 3
  • Suivez-nous sur Google+ 1
  • Suivez-nous sur LinkedIn 0
Derniers commentaires
Pas de commentaire
Laissez-nous un commentaire
*
*

*
* Champs obligatoires
1