Retour

Microsoft Azure (IAAS) – Outil d’estimation des coûts

L'exploitation des donnéesLe datacenter agile 26/01/2015 Nicolas Bonnet

Jusqu’à maintenant l’estimation des coûts pour l’hébergement des données ou d’une infrastructure dans le Cloud pouvait être très complexe. La principale problématique va concerner l’estimation des points suivant :

  • L’utilisation de la bande passante
  • Les opérations de stockage
  • Les futures besoin en capacité

Prenons l’exemple d’un réseau de 50 à 100 serveurs, une estimation pour une telle infrastructure peut devenir très vite très complexe. Il est très important de ne pas sous-estimer les capacités nécessaires. Si ces dernières sont sous-estimées, l’accès à la ressource va être altéré. Néanmoins en cas de surestimation, certaines ressources seront payées sans être consommées. Cet exemple nous montre bien qu’il est vraiment nécessaire de prendre en compte les caractéristiques techniques nécessaires.

Outil d’estimation du coût pour Microsoft Azure (IAAS)

Pour simplifier le processus d’estimation des coûts, Microsoft met à disposition un outil d’estimation nommé Azure Cost Estimator Tool. Cet outil va permettre d’étudier la consommation de ressources pendant une période de temps. L’étude des infrastructures suivantes est possible :

  • VMware / ESX
  • Virtual Machine Manager
  • Hyper-V
  • Serveur physique.

Il sera donc plus aisé d’avoir la consommation et la taille des VMs nécessaire dans Microsoft Azure.

Téléchargement de l’outil : http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=43376

Utilisation de l’outil d’estimation

L’installation peut être effectuée sur un ordinateur client ou un serveur. Attention à la compatibilité du système d’exploitation, pour cela utilisez la section System Requirements.

Lors de l’exécution de l’outil la fenêtre suivante apparaît (capture d’écran sur la droite) :

pre requis
fenetre de bienvenue

Il est donc nécessaire de sélectionner son type d’infrastructure (SCVMM, Hyper-V, …). Par la suite, les informations d’identification doivent être fournies afin de permettre à l’application d’accéder à l’infrastructure virtuelle ou aux serveurs physiques.

L’application nous donne accès à deux options, il est donc nécessaire d’effectuer un choix :

  • Profiling Duration : Combien de temps l’analyse va durer ?
  • Scanning Frequency : Combien de fois doit-on faire un instantané des ressources.
machine details

Nous pouvons par la suite exécuter l’outil en cliquant sur Begin Profiling.

begin execution

Une fois le profil terminé, il est possible de voir le rapport généré. Pour cela utilisez le bouton view report.

report

Une fois le rapport affiché, sélectionné la machine souhaitée puis utilisez le bouton Get Cost pour connaître le cout dans Azure. Les différents champs peuvent évidemment être modifiés pour répondre à une contrainte technique ou simplement si vous jugez la valeur trop haute ou trop basse.

get cost

Une fois les coûts calculés, les machines vont être listées avec un coût mensuel. Il est possible de changer le champ Compute Instance afin de sélectionner une instance de type Standard, ….

instances

Le champ « Pricing Model » permet la sélection de trois modèles de prix différents :

  • Cost Optimized : calcule les coûts en fonction des ressources profilées pendant la durée de l’analyse.
  • VM Allocated : utilise 100% de la capacité des machines pour calculer les coûts.
  • Performance Optimized : Calcule les coûts à un niveau légèrement plus élevé que VM allocated.
pricing model

Ci-dessous le coût avec le modèle VM Allocated

vm allocated

En sélectionnant le profil Performance Optimized, le prix est différent

optimized

Fonctionnalité supplémentaire

Pour des informations complètes d’aide sur l’outil, sélectionnez le “?” En haut à gauche de l’application.

additional feature

Il y a aussi une fonction profil d’exportation où les coûts peuvent être exportées vers Excel pour une analyse ultérieure.

export

Une fois l’outil refermé, il est possible d’accéder de nouveau au rapport en sélectionnant le bouton Archived Report.

archived report

Il suffira par la suite de sélectionner le bon rapport puis de demander sa régénération.

regeneration

Cet article est traduit de celui-ci, publié le 5 août sur le blog de Courtenay Bernier, sur Technet.

Nicolas Bonnet
Écrit par ,
Ingénieur Système et Réseau
Ça vous a plu ? Faites tourner !

À lire aussi

say hello !

un projet ? des infos ? un devis ?

on est partout.

Amiens
Scala Amiens

7 rue de l’Ile Mystérieuse

80440 Boves Amiens
Lyon
Scala Lyon

Parc du Crecy, 12 rue Claude Chappe

69370 Saint Didier au Mont d’Or Lyon
Marseille - Siège social
Scala Marseille

11 avenue André Roussin
Immeuble Grand Ecran

13 016 Marseille
+33 (0)4 91 46 84 60
Paris
Scala Paris

8 Rue Euler

75 008 Paris
+33 (0)1 56 68 77 80
Tunis – Tunisie
Scala Tunisie

Rue du Lac Biwa, Immeuble Fraj
3ème étage, Lac 1,
Les Berges du Lac

1053 Tunis – Tunisie
+216 71 657 451
Et même Londres, Bruxelles, NY, Montréal et Casablanca.Voir carte.

on recrute !

Venez voir toutes nos offres ici.

contact
le blog