Retour

WPC16 – la Microsoft Worldwide Partner Conference jour par jour

La marque à l'ère numérique 19/07/2016 Benoît Mauran

Jour 1 : la transformation du Monde par Satya Nadella

Nous avons atterri dimanche à Toronto, capitale pour quelques jours des Partenaires Microsoft et de la Transformation Numérique. Après une soirée de lancement France, dimanche soir, dans un lieu très sympa et avec un dîner hamburger/hot dog à oublier, nous avons démarré la WPC lundi matin, frais et dispos.

Dans le stade de Hockey de Toronto, Grégoire Jarry, moi-même et quelque 16 000 personnes étions à l’écoute de Satya Nadella, CEO de Microsoft, qui a pris la parole 1h30, pour ne parler quasiment QUE de Transformation Numérique. Il a commencé son propos en expliquant que plus aucun business n’échappe à la transformation digitale. Et que cela crée de gigantesques opportunités de business pour les partenaires. Jusque-là, nous sommes totalement en phase !

Satya Nadella
Revoir la keynote de Satya Nadella

Satya Nadella a ensuite expliqué comment Microsoft répondait à la digitalisation de l’économie :

  • En réinventant l’usage des Devices : il a ainsi été question de tablettes, d’objets connectés (d’Hololens en particulier, avec une démo incroyable, en encore, c’était AVANT la sortie de PokemonGo au Canada !), de mobile, de bots… et bien sûr de Windows 10
  • En réinventant les outils de productivité : les outils ERP et CRM vont être proposés de la même manière modulaire qu’Office 365, vont pouvoir communiquer avec O365, et créer de nouveaux usages. A suivre de près !
  • En proposant la meilleure plateforme cloud avec Azure : là c’est sûr, c’est la priorité de Microsoft. Et on sent bien qu’on va en manger pendant les 3 jours 😉

Le CEO de General Electric Jeff Imhelt est intervenu on stage avec Satya pour présenter le choix de GE de s’appuyer sur Azure pour son application Predix.

En résumé, keynote intéressante, véritable performance par moments, mais finalement un peu courte et nous sommes restés un peu sur notre faim. Le démarrage avec la vision partait très bien mais a été assez rapide, pour ensuite plus se concentrer sur les solutions Microsoft dans les 3 domaines vus plus haut.
Nous aurions bien aimé un peu plus de « vision ». Une explication peut être : la deuxième partie de la keynote devait être assurée par le N°2 Kevin Turner, qui a finalement quitté Microsoft la semaine dernière, après 11 ans de services, pour créer son fonds d’investissement.

Jour 2 : du Cloud, du Cloud et du Cloud (et un peu d’Azure aussi)

Après un super café américain et un muffin, en route pour la deuxième Keynote présentée par Scott Guthrie, Executive Vice President of The Cloud & Enterprise Group (un gars qui compte chez MS).

RTEmagicC badges wpc16

Comme nous l’imaginions, un « léger focus » a été fait sur Azure ! L’idée majeure : une démonstration de force. Microsoft a aujourd’hui plus de datacenters dans le monde qu’Amazon et Google réunis. Les investissements sont colossaux (1 milliard de dollars par datacenter) et Microsoft ne compte pas s’arrêter pour rattraper AWS et le dépasser.

La Keynote s’est d’ailleurs orientée vers les innovations permises par les solutions Cloud de Microsoft. Il a été notamment question d’Appsource, place de marché d’applications professionnelles disponibles sur Azure. Il a également été question d’Azure SQL Data Wharehouse, de sécurité, de l’expansion de Skype, de la montée en puissance de Power BI…

Concernant la sécurité, Microsoft met un gros focus pour que les clients déploient leurs applications dans Azure en toute confiance. Nous retiendrons la citation du directeur du FBI qui dit qu’en terme de sécurité, il n’existe que 2 types d’entreprises : celles qui ont été hackées et celles qui ne savent pas qu’elles ont été hackées.

Plusieurs témoignages clients ont été présentés. Celui de Schneider Electric était particulièrement concret, avec l’usage d’Azure pour mieux gérer la fourniture d’électricité solaire à 170 écoles au Nigeria.

Mais c’est surtout celui de Tim Campos, CIO de Facebook, qui a retenu l’attention. Tim Campos est venu expliquer pourquoi Facebook avait choisi O365 comme outil de productivité pour ses 13 000 employés. Cela a un peu scotché tout le monde car même les Microsoftees n’étaient pas au courant que l’éditeur de Facebook at work (concurrent de Yammer) avait choisi O365. Faire monter son concurrent sur scène pour démontrer que son produit est bien le meilleur, joli tour de force !

Tim Campos CIO at Facebook says “Microsoft got COOL again!” #WPC16#WPCUK @mspartnersuk pic.twitter.com/TpuRhWbxf4

— Rob May (@robmay70) 12 juillet 2016

Il a aussi été question de Xamarin, racheté par Microsoft, et qui doit devenir le standard de développement Mobile – pour rappel Xamarin permet de développer une seule fois puis de déployer sur tous les OS et tous les devices – et de la disponibilité de Sharepoint Online sur les mobiles.

Ce « Vision Keynote », bien que très intéressant, était tout de même plus orienté technos, solutions et usages que vision à moyen terme. A nous de nous projeter sans doute, mais nous aurions peut être aimé une meilleure connaissance des orientations futures…

Jour 3 : dernière keynote collective et un mot sur le programme Microsoft Partner

Après un lever plus difficile – French Party de la veille oblige – nous avons assisté à la dernière Keynote de la WPC.

Judson Althoff, Executive Vice President Worldwide Commercial Business, est revenu sur… Azure. Il a expliqué comment Microsoft construit un Cloud sécurisé sur lequel les partenaires peuvent construire des solutions innovantes pour leurs clients. Comment Microsoft construit une marketplace où les partenaires peuvent démontrer leurs solutions et services. Comment Microsoft apporte des technologies Cloud, des solutions de machine learning et d’Intelligence Artificielle, pour donner aux partenaires la possibilité de construire des applications de nouvelle génération.

Ensuite, Gavriella Schuster, Corporate Vice President Worldwide Partner Group, est intervenue sur ses sujets de prédilection, l’animation du réseau de partenaires. Elle a ainsi fait plusieurs annonces autour des certifications, des compétences, des licences à usage interne, du programme Cloud Solution Provider, des investissements de Microsoft (3 500 postes terrain créés)…

4ème et dernier jour : la keynote France

Dès le lendemain matin nous avons assisté à la French Keynote, qui a synthétisé la WPC et donné les orientations de Microsoft France. Alain Bernard a ainsi particulièrement insisté sur la priorité… Azure, avec comme objectif précis un CA Azure multiplié par 3 sur la division SMS&P. 50% des investissements business et marketing de Microsoft France seront ainsi liés à Azure.

Alain Crozier a rappelé les priorités de Microsoft pour l’année à venir :

  • Accélérer la transformation digitale des clients
  • Développer l’usage des 3 clouds Microsoft
  • Déployer Windows 10 en entreprise
  • Développer le réseau de partenaires SQL Server 2016
  • Les solutions grand public

Une partie de la session a été orientée ISV (les éditeurs de logiciels) qui redeviennent une priorité car sont de très forts vecteurs de consommation d’Azure. Effectivement le développement du Cloud et d’Azure passe par des usages fonctionnels et non pas des usages techniques et IT…

RTEmagicC Toronto2

Notre séjour s’est terminé sur une session de questions/réponses, à laquelle s’est jointe Gavriella Schuster qui est gentiment venue passer un moment avec la délégation française.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là, et pendant ces 4 jours de nombreux contacts ont été pris pour discuter des projets de Scala intégrant l’expertise métier de Quanteam dans le secteur de la Finance et de l’Assurance… Affaire(s) à suivre !

Benoît Mauran
Écrit par ,
Président
Ça vous a plu ? Faites tourner !

À lire aussi

Blend Web Mix

Design et émotions

18/04/2017

Aujourd’hui, on constate que la science prend une place de plus en plus importante dans le design. Utilisés dans la conception de sites web, de nombreux outils d’analyses des comportements humains guident et régissent la création. Dans un but d’anticipation des résultats et d’amélioration des objectifs, l’UX donne l’impression d’être la solution ultime.

Je veux lire la suite
Nouvelles tendances de l'Intranet

Le Digital Workplace ou l’Intranet qui se réinvente : plus collaboratif et plus social – PART 1

12/07/2018

Dans un environnement en transformation digitale, la collaboration et la communication sont des vecteurs de choix pour relever le défi du numérique et générer de la valeur en favorisant l’innovation collective. Nous vous proposons dans le premier article de notre série sur le Digital Workplace de découvrir les nouvelles tendances de l’Intranet.

Je veux lire la suite

say hello !

un projet ? des infos ? un devis ?

on est partout.

Amiens
Scala Amiens

7 rue de l’Ile Mystérieuse

80440 Boves Amiens
Lyon
Scala Lyon

Parc du Crecy, 12 rue Claude Chappe

69370 Saint Didier au Mont d’Or Lyon
Marseille - Siège social
Scala Marseille

11 avenue André Roussin
Immeuble Grand Ecran

13 016 Marseille
+33 (0)4 91 46 84 60
Paris
Scala Paris

8 Rue Euler

75 008 Paris
+33 (0)1 56 68 77 80
Tunis – Tunisie
Scala Tunisie

Rue du Lac Biwa, Immeuble Fraj
3ème étage, Lac 1,
Les Berges du Lac

1053 Tunis – Tunisie
+216 71 657 451
Et même Londres, Bruxelles, NY, Montréal et Casablanca.Voir carte.

on recrute !

Venez voir toutes nos offres ici.

contact
le blog